Actualités
  • Des façades capables de respirer. La sophistication de la conception des façades contribue largement aux performences hors normes de Woopa. Plus d'info...
  • Woopa produira plus d'énergie qu'il n'en consomme. Dans cet esprit, les concepteurs ont créé un éclairage à la fois performant et économe.
    Plus d'info...
Dès 2008, WOOPA a été élu Lauréat PRÉBAT (Programme de Recherche et d’Expérimentations sur l’Energie dans le Bâtiment), suite à l’appel à projets lancé par l’ADEME et la Région Rhône-Alpes.
Dès 2008, WOOPA a été élu Lauréat PRÉBAT (Programme de Recherche et d’Expérimentations sur l’Energie dans le Bâtiment), suite à l’appel à projets lancé par l’ADEME et la Région Rhône-Alpes.

Des façades capables de respirer

Woopa durant la pose des façades en mai 2011
Woopa durant la pose des façades en mai 2011

Le complexe de bureaux Woopa à Lyon, qui comprend également des logements et des commerces, continue à prendre forme. Au cours des dernières semaines, la plupart des éléments de façade préfabriqués ont été installés. Sur trois côtés du complexe, les façades sont composées de murs qui sont en mesure de respirer, une caractéristique qui va jouer un rôle important dans le refroidissement passif du bâtiment.

Une orientation optimale par rapport au soleil est cruciale pour permettre à un bâtiment d’atteindre une performance énergétique élevée. C'est pourquoi Woopa a été placé de sorte que la longue façade sud soit perpendiculaire au soleil. Par conséquent, en hiver, un maximum d’énergie solaire sera récupéré pour le chauffage du bâtiment. Durant les mois d'été, la façade « respirante » munie d’une protection solaire intégrée permettra d'éviter la surchauffe à l’intérieur du bâtiment.

Détail du triple vitrage respirant
Détail du triple vitrage respirant

Un triple vitrage est installé tout autour du bâtiment. Afin d'offrir une protection optimale contre la charge thermique plus élevée sur les façades est, sud et ouest, les éléments sur ces côtés de l'édifice ont une construction plus sophistiquée que ceux du côté nord. Une construction en sandwich, composé d'une unité à double vitrage avec persiennes et une couche de verre unique, fournira non seulement une excellente isolation contre le froid, mais aussi une protection supplémentaire contre le soleil et la chaleur, que les utilisateurs seront à même de régler. De petites ouvertures au-dessus et en-dessous des fenêtres permettront à l'air de circuler entre les vitres. En été, en particulier, l'air chaud ne restera pas coincé entre les vitres, mais sera en mesure de s'évacuer. La façade pourra ainsi « respirer », et refroidir le bâtiment naturellement.

Mise en place d'un élément préfabriqué de la façade
Mise en place d'un élément préfabriqué de la façade

Au total, 1040 éléments de façade ont été livrés sur le chantier plusieurs fois par semaine. Chaque élément de façade se compose d'un boîtier en bois unique conçu pour les immeubles de bureaux avec un triple vitrage pour les sections de façade transparente et un bardage avec une combinaison de verre émaillé et d’acier coloré pour les sections de façade fermée.

 

La façade est divisée en une grille composée de sections m 1,35. Chaque section a une autre fenêtre qui s'ouvre, permettant ainsi à chaque pièce d’être ventilé naturellement à tout moment.

 

Grâce à un découpage intelligent et un procédé de préfabrication précis, les différents éléments s'emboîtent avec précision, permettant aux connexions d'être réalisées de manière plus efficace.

 

L'énergie électrique sera produite sur le toit de Woopa au moyen de panneaux photovoltaïques (photo ci-dessous). Afin d'atteindre une efficacité optimale à partir des cellules, ils sont installés sur une surface à double courbure qui descend à un angle de . Les cellules PV permettront également une production énergétique excédentaire, qui sera ensuite être fournie au réseau électrique. Woopa sera ainsi l'un des premiers et des plus importants bâtiments producteurs d'énergie en Europe.

Détail de la double courbure du toit en pente
Détail de la double courbure du toit en pente

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    terreabatir (jeudi, 26 février 2015 13:36)

    Les façades qui respirent sont le moyen le plus performant que l'homme a inventé pour tirer profit au maximum de la nature et et réduire considérablement les excès.